Pouvons-nous trouver un meilleur moment qu’à l’aube d’une nouvelle décennie pour prendre de bonnes résolutions ? On parle souvent de perdre du poids ou de retourner à la salle de sports pour en gagner. Et si on parlait de la nourriture dans notre assiette ? Voici ce qui nous attend en 2020.

Prise de conscience et assiettes plus saines

Une des tendances les plus importantes de cette nouvelle année est sans doute de retrouver dans notre assiette des aliments plus sains. Dans la lignée du « Mindful Thinking », les grands chefs axeront leur cuisine en tenant compte de la santé. Cette prise de conscience va se refléter dans les assiettes professionnelles par une volonté de se diriger vers une alimentation durable, tout en tenant compte des bienfaits que les aliments dans notre assiette apporteront à notre corps.

Dans une lignée similaire, entre conviction environnementale et protection des animaux, le véganisme poursuivra sa progression. Si nous ne deviendrons pas tous végans au cours de l’année, il y a de grandes chances que nous insérions des menus végétaliens dans notre alimentation.

Cette tendance vers l’alimentation durable se retrouvera aussi pour les produits de la mer. Les chefs participeront à la recherche d’options durables en matière de poissons et de fruits de mer, obligeant ainsi les clients à ouvrir leurs horizons en abondant saumon et crevettes pour des nouveautés plus écologique.

Quelle cuisine pour les nouveaux chefs ?

La nouvelle décennie continuera à voir la montée des femmes dans l’industrie de la restauration. On assiste à une augmentation de la demande pour des femmes chef partout dans le monde. Est-ce un hasard si plus de restaurants vont élargir leurs tables pour des repas de style famille, et ce même dans les restaurants gastronomiques ? Peu importe, il semble que nous puissions dorénavant partager un repas à la même table que d’autres clients, inconnus au départ et, peut-être, nouveaux amis à la fin de celui-ci.

On retournera aussi de plus en plus vers la nourriture de nos grands-parents. Dans la même direction que la culture générale actuelle, nos aliments décriront des histoires personnelles à partager. Cela engagera un retour vers plus de simplicité qui se traduira par un dressage des assiettes plus conventionnelles et une importance aux saveurs renouvelée.

Tout cela n’empêchera pas la « Street Food », consommé tous les jours par 2,5 milliards de personnes autour du monde, de poursuivre sa croissance. De préférence accompagné d’une bière… sans alcool ! Bienvenue en 2020 !